Co-Branding, comment assurer la réussite de votre partenariat

Co-Branding, comment assurer la réussite de votre partenariat

Le co-branding fait partie des nombreuses techniques possibles de stratégies marketing. Le co-branding vise à promouvoir deux marques ou produits de deux entreprises distinctes à travers la même action. Ces différentes actions peuvent être d’ordre commerciale ou il peut aussi s’agir d’une campagne de publicité commune. Comment mettre en place une stratégie de co-branding réussie ?

Qu’est-ce que le co-branding ?

Le co-branding est une pratique qui rassemble deux marques distinctes, souvent indépendantes l’une de l’autre dans le but de créer une offre nouvelle; c’est généralement un produit qui résulte de la fusion des deux. Elle consiste, pour les deux entreprises en question à mettre en commun leurs ressources, partager les investissements afin de générer des ventes supplémentaires qui bénéficient à chacune d’elles. 

Comment mettre en place une stratégie de co-branding ?

La mise en place d’une stratégie de co-branding nécessite une certaine flexibilité dans les techniques marketing à adopter pour s’assurer de  conquérir plus facilement le marché visé. La stratégie de co-branding suit une démarche similaire aux procédés classiques adoptés pour tout projet marketing.

Déterminer l’objectif

L’étape première consiste à définir la vision globale recherchée par le développement du nouveau produit et la collaboration. Comme dans tous procédés de stratégie marketing, l’objectif doit être SMART; il doit être concis et clair, mais aussi réaliste par rapport aux contextes financiers et matériels des entreprises. Après détermination des objectifs, il faut aussi étudier les  ressources qui y afférent.

Déterminer la forme de co-branding à adopter

Il s’agit ici de configurer la forme de collaboration qui doit être mise en place en tenant compte des buts poursuivis et des moyens disponibles. Pendant cette seconde étape, il faut dresser une liste des marques porteuses qui correspondent au projet. La sélection de la future marque collaboratrice se fera par la suite sur la base de critères à la fois subjectifs et objectifs. Les deux enseignes déterminent les cibles, le rôle et les intérêts de chaque entreprise dans le processus ensemble.

Effectuer une analyse du marché

La détermination des objectifs et du type de co-branding  sont des préliminaires à la stratégie marketing. Même si elle collabore, chaque entreprise doit trouver sa place et ses avantages à se lancer dans un co-branding. Cette démarche se poursuit avec une étude du marché classique :

  • Analyse de l’offre et de la demande ;
  • Cibler les consommateurs ;
  • Élaboration des phases de production ;
  • Élaboration des techniques de publicité du produit/service.

Avantages du Co-branding

Lorsque le co-branding est pratiqué avec succès, il peut apporter trois avantages principaux aux marques concernées à savoir de la crédibilité, étendre la portée et doubler le budget marketing de l’entreprise. Ces avantages peuvent avoir une influence positive et puissante en terme de pénétration de marché :     

  • Établir la crédibilité – Le co-branding permet aux entreprises d’améliorer ou de construire leur marque grâce à la collaboration avec une autre entreprise respectée.
    L’association des deux marques à l’unisson leur permet d’établir leur crédibilité car chaque entreprise peut mettre en valeur et refléter les atouts de l’autre et ainsi, renforcer sa position sur un marché donné.
  • Étendre la portée – Lorsque deux marques s’associent pour former un partenariat de co-branding, elles ont automatiquement la possibilité de gagner l’intérêt du marché de l’autre. Ils peuvent aussi voir leur portée et leur visibilité s’étendre à un marché auquel elles n’avaient peut-être pas accès auparavant. Grâce au co-branding, l’extension de la portée peut également augmenter les chances de générer davantage de ventes pour chaque marque. 
  • Doubler le budget marketing – Tout entreprise est consciente que commercialiser un produit/service peut être une dépense très coûteuse. Le co-branding présente un énorme avantage dans la mesure où elle permet de répartir les coûts entre les deux parties, doublant ainsi le budget marketing.
    De plus, ils pourront avoir plus d’idées créatives et d’opportunités pour mieux commercialiser un produit ou service et peut donc potentiellement donner un meilleur retour sur investissement. 

Quelques exemples de co-branding à l’ère du digital

Nike + Apple: Les clients coureurs veulent écouter de la musique lorsqu’ils font de l’exercice et suivre leurs progrès et Nike le sait. Ils ont donc formé un partenariat avec Apple pour permettre à leurs clients de faire les deux.

Ainsi, Nike a développé une ligne de chaussures appelée Nike + et Apple a créé une micropuce qu’on insère dans les chaussures pour que les utilisateurs enregistrent leurs progrès dès qu’ils activent la fonction depuis leur iPod ou iPhone.

Uber et Spotify : Ce partenariat de co-branding permet à ceux qui utilisent Spotify d’écouter leurs chansons préférées pendant qu’ils sont dans un trajet Uber.

Ils donnent ainsi une expérience exclusive aux utilisateurs d’Uber et les clients Spotify ont une autre raison de payer pour un abonnement premium.

Le co-branding peut être un excellent moyen de faire croître votre entreprise sans avoir à investir massivement ou à créer des campagnes marketing coûteuses. Il crée une relation gagnant-gagnant pour les entreprises où chacun bénéficie de la réputation, de l’image et de la clientèle de l’autre. Cependant, le co-branding doit être exécuté avec prudence. Si les initiatives de co-branding ne sont pas menées correctement, elles peuvent être désavantageuses pour les parties concernées. En revanche, elles peuvent être très rentables pour toutes les parties concernées si elles sont bien exécutées et faire le bonheur des clients

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ouvrir la discussion
Nous écrire?
ADHERE Digital
Bonjour !
Discutez avec nous !